Pensez à votre enterrement de vie de célibataire… avant votre mariage !

Devenu très populaire grâce au film : « Very Bad trip », l’enterrement de vie de célibataire consiste à enterrer sa vie de garçon (ou de jeune fille) avant son mariage. Cet événement est généralement planifié au moins deux semaines avant la date du mariage, afin de laisser du temps aux organisateurs pour préparer cette fête. Phénomène social encore très récent en France, de nombreuses personnes sont complètement perdues à l’idée d’organiser cette journée. Voyons un peu plus en détails en quoi consiste cette fête et surtout comment on l’organise…

Pourquoi fêter son enterrement de vie de célibataire ?

Cet évènement est le dernier moment de liberté en tant que célibataire. Après le mariage, vous ne serez plus totalement libre… et vous serez dépendant soit de votre femme, soit de votre mari. L’enterrement de vie de célibataire est donc le moment idéal pour oublier son futur mariage, et s’en donner à cœur joie pour faire toutes les activités que vous ne pourrez plus jamais faire dans votre vie car vous serez marié !

Qui doit organiser cette fête ?

Attention, contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas au futur (ou à la future) marié(e) d’organiser l’enterrement de vie de célibataire, et il (ou elle) n’a d’ailleurs pas à en assurer le financement. Ce sont tout simplement aux organisateurs désignés, souvent les futurs témoins, d’organiser cette fête et de contribuer financièrement aux frais générés par l’occasion. Pour le budget, comptez au moins 80 euros par personne, qui est un grand minimum surtout suivant les activités prévues durant cette célébration. Bien sûr, le budget peut vite monter très haut et atteindre plus de 250 euros (cas notamment des enterrements de vie à l’étranger dans les pays de l’Est).

Quelles activités pour un enterrement de vie de garçon (ou de jeune fille) ?

Circuit de karting, chasse à l’homme avec des balles de peintures, chute libre en soufflerie, saut en parachute, spectacle de chippendales… La liste des activités est longue et pourtant, il n’est pas toujours facile de choisir. Suivant la personnalité du futur marié (ou de la future mariée), vous pourrez soit organiser un enterrement de vie placé sous le signe romantique, soit sous le signe sexy (avec un spectacle de chippendales pour les femmes ou un strip-tease pour les hommes), soit sous le signe des activités sportives (un parcours d’accrobranche, une partie de football,…), mais veillez toujours à respecter la personnalité du futur marié. Si c’est un(e) timide, ne lui collez pas des gages trop visibles dans la rue, ni une activité trop sociale. Il convient à chaque fois de s’adapter pour éviter que la fête ne tourne au vinaigre. N’oubliez jamais que le but d’un enterrement de vie est avant tout de prendre beaucoup de plaisir avant votre mariage !

Et vous, comment s’est passé votre enterrement de vie de célibataire?

Cet article a été rédigé par le site avantlemariage.com, site spécialisé dans l’organisation des enterrements de vie de garçons (ou de jeunes filles). Voici leur site internet : avantlemariage.com.

Photo : omgimages / 123RF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Promos dragées
Promo : dragées mélange amande et chocolat multicolore, déclassées Promo : dragées mélange gourmand multicolore, déclassées Promo : dragées trilogie gourmande, déclassées Promo : dragées fantaisie premium multicolore, déclassées