Voile de mariée : bien le choisir et bien le porter

Le voile, symbole de pureté, a longtemps été indispensable à toute future épouse. Les temps ont changé, les mariées sans voile sont nombreuses, mais, pour beaucoup d’autres, il reste synonyme de romantisme, et elles ne concevraient pas de se marier sans lui.

Quelques explications s’avèrent nécessaires pour bien choisir cet accessoire si particulier.

Comment se porte le voile de mariée ?

Traditionnellement, lors des mariages religieux, le voile recouvrait une partie du visage de la mariée lors de son arrivée et pendant la cérémonie. C’était le mari qui le soulevait pour l’embrasser.

De nos jours, toutes les options sont permises : absence de voile, voile dans les cheveux, voile sur le visage uniquement lors de l’entrée de la future épouse ou bien respect complet de la tradition.

Si le voile doit recouvrir le visage de la mariée, il sera composé de deux parties de longueurs différentes, la plus petite pouvant être portée sur la figure, ou rabattue sur les cheveux, avec un effet de cascade.

Comme le voile se fixe sur la coiffure, c’est avec le coiffeur qu’il faut travailler pour choisir une belle coupe appropriée. Après la cérémonie, rien n’empêche de détacher le voile pour faire la fête plus librement! Le coiffeur saura normalement proposer un système de fixation permettant un retrait facile qui n’abîmera pas la coiffe.

Le voile se choisit bien sûr en fonction de la robe de mariée, et il est généralement de même couleur, avec des jeux de transparence. Parmi les nombreuses formes et les nombreuses matières (dentelles, tulles, perles, broderies…), on trouvera forcément un voile adapté à chaque épouse, qui conviendra autant à sa silhouette de dos et qu’à la forme de son visage.

Quelle est la meilleure longueur pour un voile de mariée ?

C’est à la fois une question de style et une question de confort, car on trouve des voiles de toutes les longueurs.

Les voiles longs, de deux ou trois mètres, forment une traîne à terre et assurent un style très «princesse». Ils ajoutent de la solennité et du classicisme à l’évènement  Mais ils peuvent aussi très vite se révéler encombrants : il faudra prévoir une ou deux demoiselles d’honneur pour aider la mariée lors de ses déplacements. Ce type de voile sublime les robes assez simples mais la combinaison se révèle plus hasardeuse si la toilette est déjà très sophistiquée.

Le choix d’un voile plus court permet un compromis entre le romantisme d’une tenue traditionnelle, et la liberté de mouvements qui permettra de profiter pleinement du jour J.

Les voiles courts aident aussi à mettre en valeur les silhouettes plus petites. Ainsi, on pourra en choisir un descendant jusqu’à la taille, jusqu’aux coudes, ou simplement jusqu’aux épaules à moins de préférer carrément un micro-voile ou une voilette, qui s’accordent généralement très bien aux robes les plus modernes.

La plupart des mariées n’ont jamais porté de voile avant le jour J, alors il ne faut pas hésiter à multiplier les essayages et à en tester des très différents pour apprivoiser cet accessoire et faire le bon choix!

Et vous, allez-vous porter un voile pour le grand jour?

Photo : pressmaster / 123RF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Promos dragées
Promo : dragées mélange amande et chocolat multicolore, déclassées Promo : dragées mélange gourmand multicolore, déclassées Promo : dragées trilogie gourmande, déclassées Promo : dragées fantaisie premium multicolore, déclassées